News & Insights > Insights > LVMH, luxe et innovation : le cocktail gagnant à Vivatech 2022

  •  By Nicolas Regallet

Une fois de plus, le luxe nous démontre que tradition et innovation se nourrissent l’un de l’autre.

Entre 3D, AR, VR, Blockchain, NFT et Metaverse, cette année au salon Vivatech 2022, « L’Appartement LVMH », accompagné de son avatar virtuel Livi, a été au centre des attentions et cochait toutes les cases des nouvelles tendances technologiques et digitales.

Retour sur L’Appartement LVMH au salon Vivatech 2022…

 
Tag Heuer et son affichage de NFT

Grâce à la nouvelle technologie développé par Tag Heuer, les propriétaires d’œuvres d’art en NFT pourront les afficher directement sur leur poignet grâce à l’outil de visualisation de la montre Connected Calibre E4. Une manière « d’augmenter » l’expérience client. 

 

Fendi et son expérience artisanale immersive via des capteurs 3D

Fendi a montré au salon un merveilleux exemple du mariage entre savoir-faire, héritage et technologie. Le projet Hand in Hand célèbre l’artisanat italien local à travers la création de 20 sacs Fendi Baguette, en édition limitée et fabriqués à la main par un groupe d’artisans italiens. Les visiteurs du salon pouvaient ainsi s’essayer à reproduire les gestes précis et méticuleux des artisans grâce à des capteurs 3D sans contact.

 

LOEWE et l’essayage de sa nouvelle collection de baskets via la réalité augmentée

Bien que l’essayage virtuel ne soit pas une réelle innovation 2022, la technologie utilisée par LOEWE permet aux utilisateurs de bénéficier d’une expérience fluide et sans friction grâce à la précision des capteurs en temps réel. 

 

Make Up For Ever et la BeautyTech pour transformer l’expérience client 

Le projet Morpho Beauty, alliant IA et expertise des « make-up artists » de la Maison, propose aux utilisateurs une analyse précise du visage (contours, forme, texture de peau etc.) grâce au préalable à une série de questions et de selfies afin de proposer des recommandations, des techniques et de meilleurs produits pour votre routine beauté. 

 

Bulgari et son Octo Finissimo Ultra, la montre la plus fine du monde dont le barillet est gravé d’un QR code ouvrant la voie à la Blockchain, NFT et au Metavers

Mise à part la prouesse technique, c’est aussi, sans aucun doute la prouesse technologique qui en fait une des innovations les plus remarquables du salon. Une fois le QR code scanné, le client accède à un NFT relié à un certificat d’authenticité sur la blockchain Aura (né du consortium blockchain co-fondé par LVMH, Prada Group, Cartier et OTB Group pour aider à lutter contre la contrefaçon et promouvoir la transparence tout au long du cycle de vie d'un produit de luxe) et à des contenus exclusifs (articles, vidéos, interviews du savoir faire et du processus de création de la montre). La cerise sur le gâteau, l’un des 10 clients de cette montre pourra aussi repartir avec un cadre physique pour exposer chez lui le NFT associé à la montre. 

La Maison ne s’arrête pas là et a aussi présenté son teaser du nouveau concept Metavers de Bulgari : une expérience d’achat Web 3.0 au milieu des monuments de Rome où la marque a été créée. 

 

Guerlain et la parfaite équation entre Sustainability & NFT

Lancé un peu plus tôt dans l’année, Guerlain nous propose d’acquérir un peu plus de 1828 NFT Cryptobee dans le cadre de son projet Reaverse NFT contribuant à la renaturation d’une parcelle de terrain dans la réserve naturelle de la vallée de la Millière en France. Chaque Cryptobee est unique et liée à une parcelle de terrain spécifique via ses coordonnées géographiques. Un excellent exemple d’impact positif du Web 3.0 dans le monde réel. 

Mais n’oublions pas aussi de mentionner d’autres Maisons qui se sont illustrées dans le « Tech for Good » comme Ruinart et le « chalk wrap », son nouvel habillage cartonné ou encore Château Galoupet et son rosé Galoupet Nomade 2021, une bouteille plate en plastique recyclé et ultralégère. 

 

Dior et son nouveau flagship 100% connecté

Continuer à optimiser l’expérience client a toujours été le nerf de la guerre et surtout dans l’industrie du Luxe où les attentes sont de plus en plus grandissantes dans un monde digitalisé. 

Dior a réussi le pari en trouvant l’équilibre entre physique/digital en équipant ses conseillers de vente d’outils digitaux permettant d’accompagner le client sur l’ensemble de son parcours en boutique : « personnalisation 3D pour trouver le produit répondant parfaitement aux désirs du client, préparation des commandes et retrait facilité, solution mobile de paiement numérique et de Duty-Free… ».

 

En somme, comme nous montrent ces quelques exemples des Maisons du groupe LVMH, le Luxe n’est pas à dissocier de l’Innovation : au contraire, ils sont parties intégrantes, pour que, des marques de plus de 8000 ans d’histoire (agrégat des âges des Maisons du groupe) restent pertinentes et désirables pour toute génération. C’est donc dans ce nouvel environnement du Web 3.0 que se dessine l’expérience client de demain.

Néanmoins, dans les prémices de ce nouveau monde, les différentes entreprises du Luxe devront trouver leur terrain de jeu tout en gardant leur identité, leur héritage et leurs valeurs. L’enjeu de l’équilibre physique et digital sera tout autant important dans un monde virtuel et encore plus digitalisé, où l’authenticité de l’expérience sera et restera la valeur commune.

  • Insights
  • Retail & e-commerce
  • technologie

Poursuivez votre
lecture

Table Ronde Les Nouveaux Enjeux des Programmes de Fidélité

Les directeurs CRM et Fidélité de Groupe Barrière, Sephora, les Cinémas Pathé Gaumont et 24Sèvres vous partagent leurs retours d'expérience et leurs visions.